Créé en 1989, le Grand Prix de l’urbanisme distingue chaque année une personnalité reconnue par un jury international. Il est attribué à une personnalité agissant sur l’espace urbain, quelles que soient l’échelle et la nature de cette intervention.

Lundi 18 décembre 2017 au Palais Brongniart, Pierre Veltz, ingénieur et chercheur engagé s’est vu remettre Le Grand Prix de l’Urbanisme. Par ce choix symbolique, le jury a tenu à souligner son intégrité et son engagement au service de la recherche et de l’urbain ainsi que sa stature et son influence internationales, sa qualité exceptionnelle d’entrepreneur scientifique ; sa transversalité et sa capacité de mise en synergie des composants de l’urbanisme. Est mis également en avant la question des villes comme question centrale du siècle qui commence. Pour le président du conseil scientifique de l’Institut des hautes études en aménagement et développement des territoires en Europe (Ihedate), la totalité des territoires habités est concernée par les problématiques d’urbanisation en France et dans le monde entier. «Cette urbanisation est une expérience inédite dans l’histoire de l’humanité. C’est là que se joue l’avenir physique, climatique, biologique de la planète ».

Plus d’infos sur :Grand prix de l’urbanisme